grand-canal-venise-italie

17 activités a faire à Venise en Janvier

Après un séjour à Venise en plein mois d’août cet été, la cité des doges nous a tellement plu que nous avons sauté sur l’occasion de venir redécouvrir la ville en pleine saison froide, au mois de janvier.

Mais pourquoi janvier ? Pour les prix bien sûr qui sont beaucoup plus attractifs que pendant la période de carnaval ou en haute saison estivale, mais aussi pour s’imprégner de l’atmosphère si particulière que dégage la sérénissime au cœur de l’hiver. Et comme nous ne sommes pas le couple le plus romantique du monde et qu’on ADORE trainer avec nos copains, c’est à 4 avec un couple d’amis que nous débarquons sous un ciel azur et une température des plus hivernales.

vol-toulouse-venise-les-alpes-vu-du-ciel

OK c’est moins cher, Ok la brume et la pluie c’est bien joli 5 minutes mais après ? Que faire à Venise quand il fait froid ? Plein de choses tu vas voir… Allez on embarque pour 5 jours à Venise au mois de janvier.

L’énorme avantage de venir passer un week-end à Venise au mois de janvier, est de pouvoir accéder aux monuments les plus emblématiques de la cité des doges sans faire 3 heures de queue. Nous avons donc profité de la basse saison touristique pour faire:

1/ Semblant d’être de vrais locaux dans un appartement typique de la sérénissime

Pour trouver un hébergement à un prix décent lors de notre précédent week-end à Venise nous avions dû nous résoudre à dormir en dehors du centre historique à Mestre.

Cette fois-ci, au vu des tarifs pratiqués en janvier nous avons réservé pour 47 euros la nuit par couple un superbe appartement dans une ruelle étroite du quartier San polo.

C’est dans le superbe CA D’ell Arte luxury que nous avons posé nos valises pour 5 jours et 4 nuits.

Je précise que nous voyageons avec un couple d’amis ( Venise la ville du romantisme entre potes… Heu, on a pas bien saisis le concept je crois ) et que nous avions de ce fait un immense appartement de 2 chambres avec chacune sa salle de bain, des combles aménagés avec 3 lits supplémentaires et une grande cuisine équipée.

Dès que nous passons le seuil de la porte nous nous sentons chez nous. Une décoration kitchouille à souhait avec lustres à pampilles, linge de lit à l’ancienne et tableaux improbables aux murs. Tout est extrêmement propre et cosy.

Une belle adresse si tu souhaites t’immerger dans la ville le temps d’un week-end.

2/ La visite des incontournables de la place Saint Marc

Le palais des doges

Nous commençons donc notre tour des visites de Venise par le plus symbolique de tous, le palais des doges.

Réservée via get your guide la veille, l’entrée au Palais des doges nous a coûté 32,50 euros par personne sans audio guide. Oui c’est cher mais mille fois oui ça vaut le coup !

La visite dure 1 bonne heure. Même sans être féru d’histoire, déambuler parmi ces lieux hautement symboliques et extrêmement bien conservés est captivant.

Palais des doges côté clair

Après avoir traversé la cour intérieure tu accéderas aux salles du Palais par l’escalier Scala d’Oro. Considéré comme l’escalier le plus riche du monde son plafond est entièrement décoré de stucs blancs et d’or.

Tu croiseras ensuite une drôle de boîte aux lettres avec une bouche en guise de fente d’introduction. Il s’agit d’une Bocca Della verita (bouche de la vérité).

boca-de-la-verita-escalier-scala-d-oro-palais-des-doges-venise

Il y’a fort fort longtemps les Vénitiens pouvaient grâce à ces Bocca venir dénoncer leurs concitoyens en glissant une petite lettre dans cette fente. Sympa l’ambiance entre voisins.

Se succèdent ensuite plusieurs salles richement décorées d’immenses tableaux, tapisseries et reliures d’or.

Vient ensuite le moment Wouahou avec l’entrée dans la salle du Grand conseil. Des dimensions vertigineuses de 53 mètres de long sur 22 mètres de large et 10 mètres de haut. Autant te dire que tu te sens tout petit quand tu te tiens au milieu.

Une partie de la visite présente ensuite une collection colossale des différentes armes (haches, épées, lances…) utilisées par les citoyens et là tu te dis que ça devait être chaud bouillant d’être Vénitiens à cette époque.

salle-du-grand-conseil-palais-des-doges-venise

Palais des doges côté obscur

Allez on change d’ambiance avec la traversée du pont des soupirs vue de l’intérieur et de la visite des prisons du Palais ducal au sous-sol.

💡 La raison pour laquelle le pont des soupirs se nomme ainsi n’a rien de romantique. Après leur jugement les prisonniers passaient par ce pont pour accéder à leur cellule de prison. Ils poussaient alors un soupir en voyant pour la dernière fois la ville de Venise.

pont-des-soupirs-vu-de-l-interieur-venise

Clairement les conditions de vie n’étaient pas ouf. Des cellules humides et glaciales des planches de bois en guise de matelas et une ambiance générale bien lugubre.

💡 Le prisonnier le plus célèbre de la prison des doges était Casanova. Arrêté pour outrages aux bonnes mœurs (ha bon) il réussit l’exploit de s’échapper par les toits au bout de 14 mois de détention.

La basilique Saint Marc

Visiter l’intérieur de la basilique te coûtera 3 euros par personne et 7 euros de plus si tu souhaites aussi admirer le musée ainsi qu’accéder au toit de l’édifice (le plus intéressant ). Nous n’avions pas réservé cette visite et avons attendu à peine 5 minutes avant de pouvoir rentrer.

Sans surprise c’est superbe. Du marbre et des mosaïques à profusion. À l’étage, tu trouveras une réplique des 4 chevaux situés sur la façade, d’une taille impressionnante. On termine avec une vue des toits sur le Campanile et la place Saint Marc qui a elle seule vaut la visite.

plafond-chavaux-basilique-saint-marc-campanile-venise
vue-du-roof-top-basilique-saint-marc-venise

3/ Un petit-déjeuner chez Farini

Vu et revu sur les réseaux sociaux, nous avons tenté d’aller déjeuner chez Farini. Mais quelle bonne idée nous avons eue. Que ce soit les pizzas ou les viennoiseries tout est délicieux. Une valeur sûre pour une pause à prix raisonnable si tu viens à Venise.

Seul bémol, il faut jouer des coudes pour trouver une place, le revers de la médaille du succès.

📍Farini : Castello 6051/1 30122, Venise, Italie

4/ Une photo des toits de Venise sur le roof top du centre commercial T Fondaco dei Tedeschi by DFS

À 2 pas de pont du Rialto se trouve le superbe bâtiment Fondaco dei Tedeschi, un palais vénitien transformé en centre commercial de luxe. Mais ce n’est pas tout, en plus de te balader à travers les magnifiques boutiques disséminées à chaque étage (et pourquoi pas dépenser tes sous si tes comptes sont bien garnis) tu pourras accéder gratuitement à la magnifique terrasse panoramique avec une vue à 360° sur les toits de Venise.

La réservation est obligatoire, il suffit de te rendre sur le site et de choisir ton heure d’arrivée. Pour booker ta visite c’est ICI

vue-du-roof-top-fondaco-dei-tedeschi-venise

5/ Une remontée du Gran canal en vaporetto

La ligne 1 du vaporetto remonte de grand canal de haut en bas. Une jolie façon de profiter des façades des plus beaux palais Vénitiens vus de l’eau consiste à prendre un ticket de transport, s’installer sur les places du fond qui sont situées en extérieur et voguer tout le long du Grand canal de la place saint marc jusqu’à la gare Santa Lucia.

💰 Le pass journalier pour les vaporettos de Venise te coûtera
(Janvier 2023)
. 25 euros/1 jours,
. 35 euros/2 jours,
le ticket pour 1 trajet coûté 9,50 euros.
À toi de voir ce qui te correspond le plus.

6/ Les soldes (qui valent sacrément le coup)

L’Italie et la mode, tout un poème. Entre les fabuleux sacs en cuir et les vêtements aux coupes démentiels l’Italie se place comme the place to be pour les fashionistas. Et Venise n’est pas en reste.

En janvier pendant la période de soldes, tu peux prétendre à des ristournes allant jusqu’à -70% dans les boutiques de la cité des doges. Si tu n’étais pas encore vraiment sûre de vouloir venir visiter Venise en janvier cet argument risque de te faire valider tes billets d’avion plus vite que prévu !

7/ Une overdose de spritz en terrasse

Oui mais pas n’importe où… Des spritz dans la maison du spritz ça le fait non ? C’est à 2 pas de notre appartement que se trouve la terrazza apérol. Un bar entièrement dédié au spritz. De la déco aux couleurs des néons, l’endroit est un hommage à la fameuse boisson orange. Alors oui on est clairement dans le bar à touristes, malgré tout l’accueil est top, les prix ne sont pas abusés et l’ambiance est fun.

Un mois de janvier à Venise sur la terrasse chauffée du bar apérol, un plaid orange sur les genoux je dis banco ! (Rassure-toi si tu souhaites boire autre chose que du spritz, la carte propose aussi d’autres choix).

 📍 Terrazza Aperol :
Campo Santo Stefano, 2776,
30124 Venezia VE, Italie

ciccheti-spritz-terrazza-aperol-venise
Cicchettis & spritz

8/ Une confrontation avec la fameuse Aqua Alta vénitienne

Venir visiter Venise en janvier c’est prendre le risque de se retrouver face à une eau de la lagune légèrement envahissante. Mais ça fait partie du jeu et j’étais tout en joie un matin, de découvrir que si nous voulions accéder à certains endroits de la cité des doges, c’est par des passerelles installées pour l’occasion qu’il fallait passer. Pas de panique, les Vénitiens sont habitués au phénomène d’acqua alta et tout est organisé en amont afin de ne pas perturber le quotidien des locaux et des touristes.

aqua-alta-venise-place-saint-marc

9/ La fête à Dorsoduro le quartier des étudiants

L’avantage de passer le week-end à Venise en janvier c’est que contrairement à la période estivale, les étudiants sont en pleine période scolaire. Et c’est dans le quartier Dorsoduro que ça se passe pour vivre les soirées étudiantes de la sérénissime.

Notre choix s’est porté sur le café noir. Une top adresse pour des cocktails délicieux dans une ambiance détendue voir limite survoltée passe une certaine heure. Pas cher et sans chichi, c’est l’adresse étudiante par excellence.

📍 Cafè Noir:
Sestiere Dorsoduro, 3805,
30123 Venezia VE, Italie

10/ Un tour en gondole à 2 euros

Si ça, ce n’est pas un chouette bon plan je ne m’y connais pas. Alors je t’arrête tout de suite, à ce prix-là tu peux oublier la jolie déco bien kitch et le siège en velours rouge rembourré. Ton gondolier ne te chantera pas non plus sérénade mais il t’amènera à bon port : c’est-à-dire sur la rive opposée du Gran canal. Juste à côté des stations de vaporetto il existe ce service de gondole qui permet pour 2 euros par personne d’être déposé de l’autre côté du canal sans avoir à marcher jusqu’à l’un des 4 ponts traversant. Alors la gondole, ce n’est pas super stable, les bancs en bois pas au top du confort mais l’expérience est carrément fun.

📍 Suivre les panneaux Traghettos en bordure du Grand canal.

11/ Une promenade sur l’île de Burano

Cette île de la lagune est située à environ 50 minutes de vaporetto (ligne 12) depuis Venise. Connu pour ses maisons aux milles couleurs mais aussi pour sa fabrication de dentelle, déambuler à travers les canaux et ruelles de Burano est un enchantement pour les yeux.

En 2 heures tu auras largement le temps de faire le tour des points d’intérêt de l’île. Mais s’il fait beau les nombreuses terrasses disséminées partout dans les rues sont un véritable appel à la slow life dans un décor exceptionnel.

 📜 Il se dit qu’il y’a fort fort longtemps, les femmes des pêcheurs de Burano se sont mises à peindre leurs maisons de couleur vive afin que leur mari ne se perde pas en rentrant à la maison malgré la brume. Une autre version de l’histoire raconte que ce sont les brumes d’alcool qui empêchaient les mari-pêcheurs de retrouver le domicile conjugal. Une chose est sûre brume alcoolique ou brume tout court une maison rose se repère mieux qu’une grise.

12/ Une dégustation de cichettis au marché du Rialto

Amateurs de poissons, ce marché de plein air est le tien. Aux pieds du pont du Rialto, chaque matin les pêcheurs et commerçants Vénitiens à la gouaille fleurie déballent leurs étals.

Les allées regorgent de bons produits et les prix sont bas. Tu croiseras au marché du Rialto autant de locaux que de touristes mais aussi un bar à chicchetis avec une mortadelle à tomber par terre.

Attirés vers 9H00 du matin par 2 gondoliers en pleine dégustation de vin rouge (c’est bien connu il n’y a pas d’heure pour un apéritivo) accompagné de sandwichs au comptoir de l’Al merca, nous décidons de goûter nous aussi ces mini-casse-croûte. Bilan, du bonheur en bouche. Je me souviens encore du goût exquis de la mortadelle… Je ne savais même pas qu’une simple mortadelle pouvait laisser un tel souvenir c’est te dire ! Un seul mot d’ordre fonce, cette adresse est une pépite !

 📍 Al Mercà:
Campo Bella Vienna, 213, 30125 Venezia VE, Italie

13/ Un apéritivo avec vue sur un atelier de gondole

Pour ça c’est au sud ouest de la ville, dans le quartier Dorsoduro qu’il faut te rendre.

À l’Osteria Al Squero. Tu commandes un spritz et des chicchetis, tu t’installes sur la murette en face de la Trattoria et tu dégustes ton apéritivo en regardant les ouvriers à l’œuvre. L’adresse fut un vrai coup de cœur. En plus d’être idéalement placée avec sa vue imprenable sur un authentique atelier de réparation de gondole, l’accueil est sympa et les tapas Vénitiens font partie des meilleurs que nous ayons mangés. Une pause bien agréable à prix tout doux.

atelier-de-gondole-venise

📍 Osteria Al squero:Dorsoduro, 943, 30123Venezia VE, Italie

💰 Budget:Spritz: 3 euros. Cicchetis: À peu près 2 euros pièces

⚠️ Attention Aux Mouettes voleuses :Très active de ce côté de la ville. Protège ta nourriture si tu manges dehors sous peine de voir s’envoler ta petite douceur plus vite que tu ne le penses.

14/ Une partie de black-jack au casino de James Bond

Devenu célèbre grâce au film “James Bond 007: Casino Royale” Le plus vieux casino du monde est à Venise. Et oui le casino di Venezia est ouvert depuis 1638.

N’étant pas installé au même emplacement qu’aujourd’hui, le casino di Venezia après une histoire mouvementée et plusieurs fermetures renaît de ses cendres en 1959 et prend ses quartiers à l’adresse actuelle le majestueux palais Ca’ Vendramin Calergi.

Vu le prestige du lieu, passer une soirée au casino à Venise ce n’est pas seulement claquer tout son pognon à la roulette, c’est aussi pénétrer dans un authentique palais vénitien à la décoration époustouflante.

Le prix d’entrée est de 10 euros que tu peux échanger en jetons pour jouer à l’intérieur. Les salles ne sont pas immenses mais de toute beauté et le bar sert des coupettes de veuve Clicquot à 14 euros. Il nous fallait au moins ça après nos malheureux jetons perdus en moins de 3 minutes au black jack.

entree-casino-di-venezia
champagne-au-casino-di-venezia

📍 Casino di Venezia:
Cl. Seconda del Cristo, 2040, 30121 Venezia VE, Italie

15/ Le tour des boutiques les plus typiques de la ville

La sérénissime possède son lot de boutiques bien spécifiques. Bien loin des grandes succursales connues de tous, les ruelles de la ville cachent quelques trésors pour dégoter des souvenirs emblématiques de Venise ou juste pour le plaisir des yeux.

La libreria acqua alta

Qui comme son nom l’indique possède une légère tendance à l’inondation. Pour cette raison, tu trouveras la multitude de livres présents dans cette librairie, installés dans une gondole ou une baignoire afin de les protéger au mieux de l’humidité. Tout au fond se trouve une courette pleine de vieux bouquins que tu peux escalader pour une pause photo instagrammables à souhait. L’endroit est aussi atypique que victime de son succès. Pour profiter au mieux du lieu, il vaut mieux s’y rendre le matin.

libreria-aqua-alta-venise

📍 Libreria acqua alta:
C. Longa Santa Maria Formosa, 5176b, 30122 Venezia VE, Italie

La Bottega Di Pre Venezia

Une jolie petite boutique d’artisanat local. Le monsieur derrière son comptoir confectionne minutieusement ses bibliothèques miniatures et toi en prends plein les yeux devant les détails de chaque petit livre ou personnage peint et fabriqués à la main. Une bulle d’authenticité qui mérite grandement le coup d’œil.

botega-di-pre-venezia-boutique-artisanat-venise

📍 Bottega Di Pre Venezia:
C. Longa Santa Maria Formosa, 5239, 30122 Venezia VE, Italie

16/ Une traversée de la calle varisco, la ruelle la plus étroite de la ville

D’une largeur de 53 centimètres il ne fait pas bon se croiser au milieu de la calle varisco, mais à la queue leu leu ça le fait. Cette singularité typiquement vénitienne est a voir si tu es dans le quartier Cannaregio.

calle-varisco-plus-petite-ruelle-de-venise

17/ Une sortie culturelle au musée gugheneim… ha ben non c’était fermé le mardi, il faudra revenir.

C’est plein d’entrain que nous sommes arrivés en ce mardi matin du mois de janvier bien brumeux devant le portail fermé du musée Guggenheim.

Si nous avions été organisés nous aurions remarqué que Google indiquait que le jour de fermeture était le mardi.

Alors si toi aussi la collection d’art moderne de Peggy Guggenheim te fait rêver ne fait pas comme nous et choisis un autre jour pour t’y rendre. Tu nous raconteras.

Alors convaincu par une visite de Venise en janvier?

Si tu souhaites aller plus loin tu trouveras ici les articles dédiés à la cité des doges:

lucie D

avril 5, 2023

Italie

Italie, venise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *